النشرة البريدية

الكلمات الدليلية:

لا يوجد كلمات دليلية لهذا الموضوع

قيم هذا المقال

0
الرئيسية | خارج الحدود | Taxis contre VTC : G7 contre-attaque

Taxis contre VTC : G7 contre-attaque

Pour résister à la concurrence des voitures de transport avec chauffeur, la compagnie de taxis G7 mise sur des véhicules « green ». Une stratégie payante.

Le numéro un français des taxis n’est pas résigné à voir les VTC, Uber en tête, grappiller des parts de marché sans réagir. Au contraire. L’entreprise dirigée par Nicolas Rousselet réagit sur le front environnemental avec ses taxis « green » : 3 500 véhicules et 3,7 millions de courses en 2017 pour 25 % d’émissions de CO2 en moins. « Ce segment connaît une forte hausse », souligne Yann Ricordel, le directeur du développement, qui annonce « 100 % de la flotte » en vert d’ici à dix ans. Un enjeu crucial pour la clientèle « grands comptes » : les géants du Cac 40 choisissent le « green » en priorité car le critère environnemental est déterminant dans les appels d’offres.

Le groupe vient de lancer une « identité olfactive » dans les voitures de ses chauffeurs – « une première mondiale », explique Yann Ricordel, pour qui cette offensive traduit la poursuite de la montée en gamme de la marque. Elle profite aussi d’une augmentation du nombre de clients depuis six mois, marquée par des hausses spectaculaires depuis janvier, dont un bond de 35 % en février, quand la croissance des VTC a ralenti à la suite des durcissements réglementaires. Les efforts paient, avec un taux de satisfaction, mesuré chaque mois, qui continue de grimper à 4,7 sur 5. La haute saison, entre la mi-juin et le début du mois d’août, devrait confirmer cette embellie

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي الموقع

الإشتراك في تعليقات نظام RSS تعليقات الزوّار (0)

المجموع: | عرض:

أضف تعليقك

تواصــل معنــا

صورة بدون تعليق